Matériel roulant

L’histoire des locomotives sur la ligne

Revenons quelques années en arrière...

En Août 1997

Le premier galop d'essai mené durant le week-end de la fête du chant de marins à Paimpol. Le succès est au rendez-vous.

En 1998

La CFTA décide de prolonger l’aventure, sur une période plus longue (deux mois). Ils font l’acquisition d'une rame de 1926 (4 voitures) de construction allemande que l’on appelait "boîtes à tonnerre" en raison du bruit qui se produit notamment lorsque le train freine.
S’en suit d’une restauration dans les ateliers CFTA à Gray (70). L'ancien château d'eau de la gare de Paimpol devient local d'accueil de La Vapeur du Trieux.

De 1998 à 2000

C’est la locomotive 230 G 353 (108 tonnes, 1000 CV, 82 ans) qui accompagnera les voyageurs entre Paimpol et Pontrieux.
A cet effet, il y a un réaménagement de la gare de Pontrieux: accessoires et matériels oubliés de la mémoire collective (dépôt de charbon, fosse de graissage, atelier de tôlerie, etc.).

De 2001 à 2005

Une nouvelle locomotive arpente les rails : la locomotive 231 K8 (120 tonnes, classée Monument Historique).

En 2003

Acquisition complémentaire de 2 voitures "OPTIO" d'origine belge, construites dans les années 50.

De 2006 à 2007

C’est la locomotive 231 G 558 du Pacific Vapeur Club (120 tonnes, classée Monument Historique).

De 2008 à 2010

Locomotive Mallet 020 020 T de la TTDA, beaucoup plus légère (43.5 tonnes, de 1911, classée Monument Historique)

En 2011

Locomotive 141 TD 740 du CFTLP (109 tonnes, 1360 CV, classée Monument Historique.

En 2012

Locomotive Diesel BB 63832 du Pacific Vapeur Club.

Depuis 2013

Locomotive 141 TB 424 propriété de la SNCF et gérée par l'association AATV (71 tonnes, de 1913, près de 1000 CV, classée Monument Historique et rattachée au musée du chemin de fer de Mulhouse).




Crédit photo : ©Pierrick Prigent

Plan sur la cabine de pilotage du train à vapeur ainsi que le chemineau qui la conduit

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez leur utilisation.